Mon âme, ma famille de lumière me demande de vous parler aujourd’hui  de « L’ÊTRE AIME »

Nous sommes nombreuses aujourd’hui à nous poser des questions sur notre relation de couple.

Pourquoi ?

Car nous avons le sentiment d’être en décalage avec notre moitié qui n’évolue pas au même rythme que nous.

Lors de mes consultations, je vous écoute d’une oreille attentive.

Vous me relatez vos difficultés et le sentiment de ne plus être sur la même longueur d’onde.

Vous avez l’impression que cela crée un fossé entre vos deux âmes.

Certaines me disent, qu’elles n’arrivent pas à quitter leur conjoint, car quelque chose lie de plus fort. Un peu comme un aimant. Deux forces opposées qui s’attirent.

 

Cette force est l’effet miroir…

Elle vous pousse à trouver l’équilibre dans votre couple. Vous êtes venus pour guérir les mêmes blessures.

Ce que vous mettez en place afin d’avancer positivement permet à votre moitié d’évoluer sur son propre chemin et vice versa.

Il est important de comprendre que vous êtes des miroirs parfaits l’un et l’autre.

 

Vous progressez mutuellement.

 

Pendant de nombreuses années à chaque Pleine Lune je vivais des crises émotionnelles profondes avec mon conjoint plus ou moins fort en fonction du transit de la lune sur nos thèmes respectifs.

J’étais en grande souffrance, car j’avais le sentiment que cette relation m’empêchait d’avancer et de me réaliser.

Je rejetais toujours la faute sur lui, car je n’avais pas compris le process que je viens de vous décrire précédemment.

Puis à force de me prendre des murs chaque nuit noire de l’âme j’ai demandé de l’aide à mon âme et à ma famille de lumière.

Ma famille de lumière m’a incité à me connecter à mes peurs.

Nos peurs sont reliées à des émotions.

Ils m’ont demandé d’écrire mes émotions dans un cahier afin de les décharger et de changer la fin de l’histoire par des mots positifs.

Au fur et à mesure de ces moments d’écriture, je ressentais un mieux-être.

En travaillant en profondeur sur moi, j’ai compris que je lui renvoyais que des énergies de colère, de manques de peurs, de doutes, de tristesse.

Énergétiquement parlant, l’Univers me renvoyait ce que j’émettais comme pensées.

Une nuit noire de l’âme qui a été plus forte que les autres ne m’a pas donné d’autre choix que d’évoluer et de fermer cette porte qui était liée aux peurs et aux manques dans mon couple.

Alors j’ai décidé d’envoyer des énergies positives au quotidien à mon couple, à être dans l’amour et la compassion pour les blessures de ma moitié.

Alors un processus de réunion, de fusion et de réconciliation s’est mis en place d’une manière assez rapide.

Les énergies dans un couple sont des vases communicants aussi bien d’un point de vue positif que négatifs.

Les blessures que nous vivons et qui nous freinent sont souvent d’ordre karmique.

Pour illustrer mes propos, il m’a été donné de faire une régression karmique lors de mes séances de méditation.

Cette vie se passe en 1850 en Lombardie en Italie.

J’ai été marié de force à un homme ( âme de mon conjoint) très jeune à 16 ans.

Ma famille est issue de la petite bourgeoisie.

Mes parents à cette époque comptaient sur la dote pour renflouer leurs caisses !

Cet homme est plus âgé que moi et est amoureux d’une autre femme.

On nous marie de force pour l’argent.

Alors, il me délaisse dans une grande maison avec mes deux enfants ( j’ai également deux enfants dans ma vie actuelle) que j’ai eue avec lui.

Lui, il vit sa vie avec sa bien-aimée.

Je me sens seule, non aimée, abandonnée, rejetée, humiliée.

Je suis triste et je ne trouve pas l’amour en moi.

À ce moment-là, je décide de me pendre au tilleul de la propriété.

Lorsque je suis née, j’avais le cordon ombilical autour du cou et j’étais en souffrance fœtale.

 

Aujourd’hui, je suis venue guérir ce karma. Le fait de mettre de la lumière et de vivre le karma inverse l’annule tout simplement. Un plus et un moins font zéro !

Cette vie karmique est remontée à ma conscience lorsque le moment a été juste pour moi afin de m’aider à guérir, mais aussi contribuer à guérir mon conjoint et ma vie de couple.

 

Ma famille de lumière a insisté sur le fait que j’avais choisi cette incarnation et que lui aussi et qu’il en était ainsi.

En tant que flamme jumelle, nous sommes liés depuis la nuit des temps.

 

Nous sommes une seule et même énergie.

Nous fusionnons constamment d’un point de vue énergétique et en particulier la nuit lorsque nous dormons. Nos deux âmes se retrouvent sur d’autres plans pour recevoir des enseignements.

Cette relation est là pour nous guérir mutuellement et l’effet miroir est très présent dans le rapport de flamme jumelle ce qui est difficile à gérer au quotidien.

J’ai compris que mon ego interférait dans ma relation de couple.

J’ai compris que la part que je rejetais de lui, c’est celle que j’ai du mal à trouver en moi.

Celle de m’aimer et d’être libre d’être.

Cela engendrait de la frustration et de la colère en moi.

 

Ma moitié est là pour m’aider à travailler l’amour de moi-même, la prise d’autonomie et la liberté d’être.

Il me pousse depuis des années dans cette direction et m’aide à lâcher mes peurs afin de pouvoir me réaliser.

 

Voici un message des guides que j’ai reçu pour illustrer mes propos :

« La passion se ravive et, dans le miroir de l’âme de l’autre, vous découvrez la paix intérieure. Vous êtes caressée par l’amour de l’autre, dont découle une bénédiction sans fin.

Ne placez aucune limite l’un envers l’autre.

Restez fermement enracinée dans le sol de l’autre, mais laissez suffisamment d’espace à vos branches pour qu’elles se balancent librement, de sorte que vous puissiez chacun danser sur la musique de votre propre esprit. »

 

Puis un jour, j’ai osé être libre.

J’ai osé arrêter un travail qui ne me plaisait plus et qui engendrait de la souffrance.

J’ai osé dire non et affirmer mes choix.

J’ai osé être moi-même avec ma particularité et ma singularité.

J’ai osé vivre ma vie et faire ce qui me plait vraiment.

 

Et là, tout s’est aligné, car je me remplissais d’amour et je ne comptais plus sur ma moitié pour combler le vide affectif que je m’infligeais !

J’ose être libre et heureuse et je me sers de sa force pour m’accomplir.

Nous sommes sur un chemin parallèle et nous sommes heureux de nous retrouver.

Il n’attend plus rien de moi et je n’attends plus rien de lui.

Nous nous aimons en toute simplicité.

 

Voici message des guides pour illustrer mes propos :

« Il est le temps d’agir avant toute chose par rapport à vous-même, afin que les principes des vases communiquant, votre conjoint en ressente les bienfaits et puisse en bénéficier à son tour.

Prenez votre vie en main, posez des actions fortes et heureuses dans votre vie et pour votre avancement.

Pensez un peu à vous, mettez en place les choses qui vous tiennent à cœur, réalisez vos rêves.

Osez !

Ne laissez pas ce pouvoir entre les mains de quelqu’un d’autre y compris votre moitié.

N’attendez pas que les choses viennent à vous, mais agissez afin de vous ouvrir à l’abondance, qu’elle soit professionnelle, matérielle ou spirituelle.

Si vous avancez positivement, votre autre va également avancer positivement.

En mettant en place ce qui vous tient à cœur, vous inspirez votre autre et la situation se dénoue comme par magie. « 

 

Je ne vous dis pas qu’au départ cela a été facile, les anciens schémas ont tendance au départ à se remettre en place !

J’ai compris qu’il avançait à son rythme en fonction de son choix d’âme et que je ne peux pas agir sur cela.

Il est nécessaire d’être dans l’acceptation de ce qui est.

Il est très spirituel à sa façon même s’il n’a pas les mêmes perceptions que moi.

Nos deux âmes se sont retrouvées dans cette vie-là et sont comme des inséparables.

Il est impossible de se séparer ni pour l’un ni pour l’autre.

Par contre dans une relation de couple il est nécessaire de prendre des temps pour soi seul : en partant en week-end, en vacances, mais seul…

 

Un message des guides que j’ai reçu pour illustrer mes propos :

« Ces phases de solitudes permettent au couple de se guérir mutuellement, d’avancer et d’évoluer.

Elles sont nécessaires dans chaque couple de souffler et de voir plus clair.

Les périodes de solitude sont bienfaitrices et vous donneront de l’énergie et modifieront votre manière de voir les choses.

Vous rentrerez chez vous ou au travail avec des idées neuves et un point de vue différent.

Une retraite est un placement qui vous apportera d’énormes dividendes. »

 

L’amour est en nous et tout autour de nous.

Nous n’avons pas le chercher, il vibre en chacun de nous.

Les guides nous invitent à entretenir des pensées d’amour, des actions aimantes alors nous attireront à nous l’amour, la paix, la joie, la compassion dans tous les aspects de notre vie.

Il est essentiel d’apprendre à tomber amoureuse de sa vie et de soi afin de pouvoir ouvrir de merveilleuses nouvelles portes.

D’être en joie à chaque instant et de faire en sorte que vos pensées attirent à vous ce que vous souhaitez vraiment, mais pas l’inverse !

 

Un dernier message des guides pour illustrer mes propos :

« La passion se ravive et dans le miroir de l’âme de l’autre, vous découvrirez la paix intérieure. Vous êtes caressée par l’amour de l’autre dont découle une bénédiction sans fin. Ne placez aucune limite l’un envers l’autre. « 

Pour ce guérir son couple, il faut déjà avoir fait le choix de se guérir nous même.

Dans votre thème natal pour guérir cet aspect nous travaillons sur l’axe de vos maisons une et sept qui permettent de comprendre le but de notre incarnation et les blessures que nous sommes venues guérir.

Elle nous permet de guérir notre relation à nous mais également la relation aux autres mais surtout notre vie de couple.

À méditer !

 

Pin It on Pinterest

Share This