Le burn-out maternelle est très fréquent chez les jeunes mamans qui ont eu leur premier enfant mais celles aussi qui en ont déjà…toutes les femmes peuvent être touchées.

Le burn-out s’installe souvent de manière insidieux c’est à dire que la jeune maman ne le voit pas venir avant l’implosition ! Je parle d’implosion car c’est la partie inconsciente de notre personne qui est mise à mal.

Après l’accouchement vous ressentez un sentiment euphorique d’avoir donné naissance à ce petit joyaux, vous puissez les énergies en vous et vous en avez même un surplus qui est du à l’augmentation de notre production d’hormones.

Puis les jours passent, la fatigues s’installe  : nuits découpées, stress de ne pas comprendre le dialogue avec son bébé, perfectionnisme dans les tâches à faire au quotidien, reprise du travail, la chutte hormonale…

Un jour vous vous réveillez avec une grande fatigue physique, moral, le sentiment d’être débordée,l’envie de pleurer tout le temps, vous n’avez plus envie de vous occuper de votre maison, de votre mari, de vos enfants…et le petit dernier vous ne le supportez plus.

Vous vous sentez en total décalage avec vous même, avec votre vie….on vous avez pas prévenue…tout le monde dit que c’est merveilleux d’avoir un enfant…mais vous, vous ne le trouvez pas !

Depuis plusieurs semaines vous dormez mal ou très peu, vous mangez presque plus ou trop pour combler ce vide affectif, vous n’avez plus envie de vous lever, de vous faire belle

Mais à qui en parler ? Personne ne va vous comprendre !

Alors vous gardez toute cette tristesse en vous…vous êtes dans un état dépressif.

Alors vous pleurez, vous criez, vous en voulez à la terre entière et personne ne veut vous tendre la main car personne ne le voit vous cachez bien votre jeux.

Vous êtes dans un état dépressif même si vous le nier consciemment ou inconsciemment et l’urgence et de vous faire aider par un thérapeute qui va accompagner vers la guérison. Vos blessures profondes  se sont activés à la naissance de votre enfant et il va falloir les travailler si vous souhaitez retrouver liberté et bien être en tant que femme.

Pin It on Pinterest

Share This