Regardez votre enfant avec des yeux nouveaux ?

Je vous demande aujourd’hui de faire un exercice qui risque de changer votre vie en tant que mère.

Je vous demande de vous asseoir face à votre enfant et de le regarder avec des yeux nouveaux afin d’essayer de percevoir son âme et non plus son corps physique et son égo uniquement !

Votre enfant est une personne à part entière avec ses propres pensées, ses propres émotions, ses rêves, ses problèmes liès à sa vie d’enfant.

Il faut comprendre que votre enfant est un être évolué qui a déjà un vécu derrière lui et qui vient à vous, dans votre famille afin de vous donner un enseignement sur vous mais aussi sur la vie.

Nos enfants d’aujourd’hui sont ici pour nous faire comprendre qui nous sommes et quelles sont nos blessures que nous devons soigner à travers eux.

Mais eux aussi sont venus guérir certaines blessures et notre rôle est de les aider dans cette démarche.

Notre rôle de mère est beaucoup plus complexe que vous le pensiez, n’est-ce pas ?

En tant que femme nous avons la mission de trouver notre propre lumière intérieure et d’aider également nos enfants à trouver la leur.

C’est la raison pour laquelle il va vous falloir apprendre à prendre du recul face à certaines situations où nous nous trouvons démunies face à leurs réactions qui peuvent être parfois explosives car la plus petite des frustrations chez l’enfant peut engendrer une grande colère !

Cette opposition est leur manière à eux de vous montrer qu’ils rejettent le système en bloque. Que l’éducation que nous avons le devoir de leur donner est une éducation dans une écoute bienveillante tout en respectant leur personalité, leur façon d’être et non de leur imposer une éducation rigide et répressive qui est complètement obsolète pour eux.

Nos enfants d’aujourd’hui ne sont pas capable d’accepter une éducation trop rigide, c’est d’ailleurs pour cette raison que tant d’enfants sont diagnostiqués avec des troubles du comportement, car ils n’arrivent pas à rentrer dans une norme sociale pré-établie et donc le système éducatif et médical les classent comme des enfants turbulants et différents mais en fait ils essaient juste d’être eux-même !

Nos enfants devraient être une source d’émerveillement au quotidien plutôt que de les catégoriser comme des enfants dysfonctionnels !

Ce ne sont pas eux qui ne vont pas bien mais c’est notre société, nos croyances, nos schémas, notre éducation… nous leur tranmettons des valeurs sociales  qui se veulent parfois trop rigide….et souvent imposées !

Laissons les devenir pleinement eux même, en pleine conscience.

Arrêtons de vouloir les mettre dans une norme pré-établie, arrêtons de les bourrer de médicaments pour assurer leur soumission.

Nous sommes entrain de détruire nos enfants afin qu’ils puissent rentrer dans un norme sociale.

Alors s’il vous plait, laissez les être pleinement eux même pour leur bien être et leur épanouissement et vous essayez de couper le cordon avec votre propre éducation et essayer de mettre en place avec vos enfants une éducation qui leur ressemble.

N’oubliez pas que  nos enfants construiront notre société de demain…alors essayons que cette société soit la plus lumineuse possible, remplie d’amour et de paix…car c’est le message que vos enfants portent en eux.

Chères mamans…………… faites-vous confiance !

Lorsque vous devenez maman vous avez pu remarqué que certaines personnes veulent mettre leur grain de sel dans l’éducation que vous donnez à vos enfants.

Ces personnes sont souvent des personnes proches de vous : votre mère, belle mère, grande soeur, cousine, amies…..même votre médecin !

Ils ont toujours quelques conseils à vous donner afin de faire en sorte de semer le trouble dans votre esprit !

Est ce que je fais bien ou pas ?

Est ce que je suis une bonne mère ?

Est ce que j’aurai du faire différemment ?

En fait, le maître mot est de vous faire confiance et d’écouter que votre petite voix intérieure car vous êtes la seule à savoir ce qui est bien ou pas pour votre enfant.

Prenez de la distance avec les conseils venant d’autrui, faites leur comprendre que vous prenez note…mais cela ne veut pas dire pour autant que vous aller les appliquer.

Expliquez leur également gentilment que c’est leur point de vu mais pas le vôtre en tant que maman. Il va falloir apprendre à vous affirmer afin que personne n’ entre dans votre espace personnel.

La deuxième solution est de faire confiance à votre enfant car il va vous communiquer ce dont il a besoin par les pleurs, les cris ou verbalement….et vous seul connnaissez votre mode de communication.

Vous allez apprendre à communiquer avec votre enfant, au début se sera un étranger pour vous car vous ne comprendez pas sa manière de dialoguer avec vous et vous serez perdue…et c’est là que les mères et les belle mère rentrent en jeu pour semer le trouble !

Mais vous seule allez apprendre à connaitre le mode de fonctionnement de votre enfant et pouvoir établir le dialogue avec lui…alors faites vous confiance car vous détenez la vérité.

Écouter les émotions de vos enfants

Il est important d’apprendre à respecter les émotions de vos enfants car cela va leur permettre de se sentir écouter et aimé et de prendre conscience de eux-même dans le moment présent et au sein de votre famille.

Vous les autorisez également à affirmer pleinement leur personnalité et de vous montrer leur différence, et de les considérer comme des personnes à par entière avec leurs émotions propres qui peuvent être très différentes des vôtre, d’où parfois l’incompréhension !

De cette manière vous leur donnez la possibilité de dialoguer d’égale à égale, de leur faire prendre conscience des ressources qu’il ont en eux, de leurs forces et de leurs faiblesses et leur permettre d’avancer sur leur chemin et d’aller vers leur propre lumière.

L’attitude éducative que vous allez apporter à vos enfants est déterminante pour leur développement et pour leur apprentissage de la gestion de leurs propres émotions.
Il faut savoir que pour vos enfants vous êtes l’exemple à suivre alors essayez de leur montrer le meilleur qu’il y a en vous.

Mais nous sommes humain et nous avons le droit à l’erreur, de s’ennerver, de se mettre en colère….acceptez sans jugement…et posez des mots sur la situation.

Comme cela ils vont apprendre à travers vous à gérer leurs émotions.

Aider nos enfants à maîtriser leurs émotions nous permet également de pouvoir maîtriser les notres aussi.

Nos enfants sont souvent le miroir de notre réalité intérieure et ils nous confrontent à nos propres limites.

Ils nous apprennent à être pleinement nous même et à aimer, ils sont des excellent guides spirituels si on sait les écouter.

Lâchez prise avec vos enfants

Aujourd’hui lors de mes consultations je rencontre beaucoup de mamans ou de parents qui sont dépassés avec leurs enfants et qui ne savent franchement plus comment s’y prendre avec eux.

Nos enfants d’aujourd’hui ont une très forte personnalité et ils savent ce qu’ils veulent depuis leur plus jeune âge et nous nous retrouvons confronté à une situation de pot de fer contre le pot de terre. 

Et qui va gagner ?

C’est souvent l’adulte qui impose des choses à l’enfant avec force et l’enfant se sent alors frustré et pas écouté.

Si vous n’écoutez pas ce qu’il a à vous dire, sa prochaine rébellion sera encore plus violente que la précédante car il n’a pas aimé ni compris ce rapport de force.

L’enfant vit dans un monde au présent et suit son instinct et ses choix sans recul sur la situation. Alors que nous en tant qu’adulte nous avons ce recul mais il est propre à nous et pas celui de votre enfant car c’est un être différent de vous avec des désirs différents.

Pour ma part, j’ai fait les mêmes erreurs et  j’ai souvent commencé ma journée de travail stressée et énervée car il y avait souvent des conflits avant de quitter la maison le matin.

De plus, le conflit ambiant déteint sur les autres membres de la famille et tout le monde se retrouve dans cette spirale négative ( cris, stress, dispute…).

Vous êtes mal et vos enfants aussi et tout le monde se sépare le coeur gros.

Et les mamans pleurent dans leur voiture jusqu’au travail d’épuisement et de non compréhension de la situation.

C’est du vécu !!!

En travaillant sur moi au niveau psychologique et spirituel (  soins énergétiques et guidance ) j’ai pris de la hauteur et j’ai compris que les émotions de mes enfants et celles de mon conjoint sont propres à eux et ne m’appartiennent pas.

J’ai appris à regarder chaque situation avec humour, cela détend l’atmosphère !!

Est ce que c’est grâve qu’un enfant fasse un caprice ou vous envoie bouler ?

La première chose à faire c’est écouter sa demande et voir si on peut y répondre favorablement ou pas.

Si il est possible de négocier….faites le !

Sinon laissez les faire leurs propres expériences de la vie.

Expérience personnelle :

« J’ai envoyé pendant une journée en plein hiver mon fils à l’école avec seulement un T-Shirt à manche longue alors qu’il faisait très froid dehors mais monsieur avait décidé qu’il faisait chaud car il y avait du soleil et qu’il ne mettrait ni pull et ni blouson !

J’ai eu mal au ventre et j’ai pris sur moi, je l’ai laissé faire !

Résultat il a eu froid toute la journée et le lendemain il a mis son pull et son blouson !

Fin de l’histoire…maintenant il m’écoute car il sait que c’est pour son bien et que mon rôle de maman est de le protéger ! »

J’ai aussi compris avec le temps que je devais plus les écouter….entendre ce qu’ils ont à me dire plutôt que de leur imposer des restrictions qu’ils ne comprennent pas toujours.

Je me suis également retournée sur mon passé et je me suis apperçue que je réagissais avec eux comme mes parents avaient agis envers moi au même âge.

En faisant une introspection de mon enfance, en regardant les périodes de ma vie qui m’ont fait soufffrir, j’ai compris que c’était le manque de liberté dans ma manière de penser, de faire, de bouger, de m’exprimer…Pour ma part je l’ai vécu cela comme un manque de confiance de mes parents vis à vis de moi et je leur en ai voulu pendant des années.

Aujourd’hui j’ai compris qu’ils ont fait de leur mieux et avec leur vécu personnel   et je leur ai pardonné et envoyé beaucoup d’amour pour cela.

De plus, nous avons tendance à reproduire les mêmes schémas avec nos propres enfants et libre à vous de vouloir les éduquer de manière différente et de couper les liens avec une éducation qui n’était pas faite pour vous….et d’accompagner vos enfants avec amour et bienveillance.

Il va vous falloir travailler sur ce coupage de liens afin de pouvoir retrouver votre place au sein de votre famille et de ne pas reproduire des schémas familiaux qui sont pas en adéquation avec vous même.

Pour qu’un enfant devienne autonome et qu’il prenne confiance en lui, il faut le laisser prendre des initiatives même si cela ne vous plait pas toujours.

Alors lâcher prise et vous verrez que l’ambiance sera plus sereine chez vous.

Aussi apprenez à regardez et à écouter vos enfants car ils ont beaucoup de choses à vous apprendre sur vous et ils vous emméneront sur le chemin de votre propre guérison.

Gestion des émotions chez l’enfant

Un petit post car dans mes consultations je vois souvent des parents mais principalement des mamans qui se retrouvent démunies devant l’intensité des émotions de leurs enfants.

Je leur explique alors que les émotions chez les enfants ont leur raison d’être et qu’il faut les accompagner et l faire exprimer celles-ci avec bienveillance et compassion, plutôt que de les envoyer bouler en essayant de faire taire leurs cris et leurs pleurs…..même si je sais qu’ils ont la faculté de nous mener à bout !

Si l’enfant ne peut s’exprimer librement il se sentira frustré et gardera cette colère enfouie en lui et elle risque de ressortir plus tard comme une bombe et de manière encore plus violente que la première fois !

De mon côté comme toutes les mamans je m’en suis vue également avec mes propres enfants….j’ai beaucoup travaillé et appris pour comprendre pourquoi, et comment je pouvais les aider car je voyais bien que ce n’était pas de la comédie mais une profonde tristesse et une incompréhension de leur part face à notre monde d’adulte.

L’enfant lui vit le moment présent, il ne triche pas et ne fait pas de projection futures….alors lorsqu’il est blessé….c’est réel…même si pour nous cela représente une forme de caprice…C’est une tristesse profonde qu’il fait ressortir sous forme de caprices ou de colères…Mais il y a aussi toutes les énergies qu’il a emmagasiné durant sa journée qui lui ont créés du stress et des angoisses qui ressortent ainsi.

Si on éteint pas le feu avec amour et bienveillance…le feu s’attise…et les choses s’aggravent…l’enfant ne saura qu’exprimer ses émotions que par des pleurs, des cris et de la colère…et ce schéma il peut le garder durant sa vie entière….

Pour les aider il suffit d’ouvrir son cœur et de se mettre à son niveau, de prendre du recul par rapport à la problématique qui n’est pas si grave que cela…

De regarder aussi en nous quelle blessure cela active …sur le fait que l’on a du mal à supporter…

Est ce que nos parents nous ont fait vivre la même chose ??

En nous briment et en nous empêchant de nous exprimer…et en réagissent avec une conscience adulte et non une conscience d’enfant.

Pour cela il va falloir apprendre à regarder en face vos propres peurs et les travailler…les accueillir avec amour et bienveillance et les ACCEPTER !

Ensuite cela permet d’y voir plus clair et d’avoir les capacités à résoudre le conflit avec bienveillance.

Respectez son enfant c’est l’aimer à sa juste valeur et c’est aussi vous respectez vous-même.

Respecter les émotions de son enfant c’est lui permettre de sentir ce qui se passe en lui, de poser des mots sur ces différentes émotions qu’il est entrain de vivre, de lui faire ressentir ce qui se passe en lui afin qu’il puisse les évacuer et ne pas les traîner avec lui pendant une partie de sa vie.

Je m’appelle Isabelle Bertholin et je suis astrologue spirituelle.

J’ai toujours su au fond de moi que je devais guider, inspirer et enseigner.

> En savoir plus sur moi




Pin It on Pinterest