Blog

...

QU'EST CE QUE L'ANXIETE DE PERFORMANCE ?

b2ap3_thumbnail_anxiete-et-intelligence-5584_w1000.jpg

 

 

L'anxiété de performance est souvent lié au perfectionnisme chez l'adulte qui va le mettre en application dans sa vie de tous les jours ( à la maison dans le cadre de la vie familiale, au travail, dans sa vie sociale....).

Ces personnes sont tellement perfectionnistes qu'elles auront tendance à mettre la barre très haute avec des objectifs qui leur seront difficilement réalisables et qui lui procureront une anxiété à un niveau très élevé.

L'anxiété de performance est souvent due à un certain nombre de croyances à propos de notre performance, notre réussite sociale, notre estime de nous même.

Parmi ces croyance la première qui vient est la peur de l'échec.

De plus notre société aujourd'hui favorise cette croyance car nous avons le devoir d'être au top tous les jours,  nous nous donnons plus le droit à l'erreur sans culpabiliser car nous avons le devoir d'être reconnu aux yeux des autres.

Par ailleurs cette peur de l'échec fait reposer l'estime de soi non pas sur ce que l'on doit être dans la vie mais uniquement dans le parraître ( avoir un bon travail, une belle maison , une grosse voiture, des habits à la mode....)

De ce fait, ces personnes oublie complètement qui elles sont et n'arrivent pas à se connecter à l'essentiel, c'est à dire s'aimer, se faire plaisir simplement, vivre des plaisirs simples que la vie peut nous apporter....

Pour repérer les troubles de l'anxiété chez l'adulte, le sujet devra présenter au moins trois symptômes parmi les suivants :

  • agitation ou sensation d'être survolté ou à bout.

  • fatigue généralisée,

  • irritabilité

  • difficulté de concentration ou trous de mémoire,

  • tension musculaire,

  • perturbation du sommeil.

On retrouve aussi comme symptôme des émotions négatives qui peuvent prendre le dessus comme la colère et la tristesse qui plonge le sujet dans un état de souffrance.

Cette anxiété de performance se traduit souvent chez l'adulte par un burn-out.

 

D'où vient cette anxiété de performance ?

 

Elle commence souvent à se développée très tôt dans la petite enfance aussi bien au niveau familial que scolaire.

L'adulte lorsqu'il était enfant aura pu être confronté à des parents qui lui en demandait trop et qui lui ont fixé la barre trop haute mais cette anxiété pourra trouver sa source au niveau de l'école.

Une attitude parentale serait en effet à l'origine de ce syndrôme. Elle consiste à demander à son enfant des choses qui seront difficilement réalisables voir irréalistes !

Souvent ce type de parent sont toujours insatisfaits du comportement de leur enfant et face à cette pression l'enfant ne sait pas comment s'y prendre pour pouvoir satisfaire les attentes de ses parents et cela peut déboucher sur une pathologie qui se nomme : névrose de contrainte.

Pour essayer d'y faire face l'enfant va intégrer les critiques injustifiées dont il est perpétuellement l'objet et va se culpabiliser encore plus, soit il va réagir violemment à l'injustice parentale en s'opposant au ce dictate !

Dans un cas comme dans l'autre l'enfant n'est pas reconnu à sa juste valeur, ce qui nuit gravement à sa construction et à son estime de soi.

Dans ce cas l'enfant risque de développer une anxiété de performance ( l'enfant va chercher constament la reconnaissance de ses parents avec le sentiment de ne faire jamais assez bien à leurs yeux!).

De plus l'école peut aussi poussé l'enfant dans ce schéma d'anxiété de performance car même si l'enfant a été éduqué dans un climat familial bienfaisant et cohérent, la scolarisation peut en effet constituer pour l'enfant un ensemble d'obstacles qu'il surmontera avec plus ou moins de bonheur.

Il faut bien reconnaître que la pression dans laquelle l'élève est confronté en milieu scolaire est rarement de nature à épanouir l'élève, au contraire elle aura plutôt tendance à le destabiliser ( comparaison des performances entre les élèves à l'aide des notes et des classements, dévalorisation de la part de certains enseignants, peut d'empathie et d'écoute....).

De plus si l'élève n'est jamais encouragé par son entourage ( parents et enseignants) mais exclusivement jugé par ses résultats scolaires, il apprendra à s'évaluer uniquement en fonction de ses performances extérieures et non en fonction de ses ressources individuelle intérieure.

 

Comment surmonté l'anxiété de performance ?

 

Dans un premier temps il faudra aider l'adulte à prendre conscience de sa pathologie en faisant une introspection de soi honnête et sincère. Puis il sera souvent nécessaire de faire appel à un thérapeute qui va aider son patient à y voir plus clair.

Il va falloir remonter sur son passé pour savoir depuis combien de temps nous sommes touché par cette anxiété de performance ( l'enfance avec vos parents, à l'école...ou alors dans votre vie familiale, dans votre travail....).

Plus la cause sera recente, plus il sera aisé de la soigner....plus elle sera ancienne plus il faudra changer un certain nombre de schémas petit à petit.

Le patient devra accepter de se fixer de nouveaux objetifs qui sont pour le coup beaucoup plus réalistes donc de se fait atteignables.

Il faudra apprendre à moins se comparer aux autres, et avoir confiance en soi et en ses propres capacités.

Pour se libérer de cette pathologie il faudra apprendre au patient à réinstaurer son image réelle qu'il a de lui même, plutôt qu'une image de lui qu'il a fantasmé.

Cela permet de reconstruire l'estime de soi.

Il faudra aussi apprendre à s 'écouter et à s'autoriser des moments de détente indispensable pour retrouver un bon équilibre physique et psychique.

Lire la suite
  6710 lectures
6710 lectures

COMMENT FAIRE CHANGER L'AMBIANCE DANS VOTRE FAMILLE ET DANS VOTRE VIE DE TOUS LES JOURS?

b2ap3_thumbnail_10-conseils.jpg

 

 

COMMENT FAIRE CHANGER L'AMBIANCE DANS VOTRE FAMILLE ET DANS VOTRE VIE DE TOUS LES JOURS?

 

 

Votre vie de famille peut être parfois déréglée suite à beaucoup trop de tensions accumulées et de stress qui est du au travail, les enfants, la vie conjugale, le tâches du quotidien....

Vos enfants vous alors ressentir votre mal être et de se faite ils risquent d'être de plus en plus pénibles, révoltés, à la recherche de conflits car c'est ce qui émane de vous et ils le ressentent !

Vous vous êtes sûrement déjà surpris à penser que vous étiez dans une spirale négative et que vous aviez du mal à vous en sortir.

Est ce que cette spirale revient à chaque fois que vous vous retrouvez dans la même situation ?

C'est une cause à effet qui est naturelle et qui effectivement se renouvelle sans cesse tant que vous n'aurez pas décidé au fond de vous même d'en chercher la cause et de dire STOP.

Qu'est ce qui vous pousse à continuer ce schéma qui ne vous convient pas et qui ne vous procure aucun plaisir et engendre chez vous des idées négatives et de la tristesse.

C'est la peur de devoir changer qui vous habite, laisser au placard ses vieux schémas et ses croyances que l'on aime temps ou qui nous rassurent et dont à n'a tout simplement pas conscience, pour les remplacer par de nouvelles idées et croyances positives et de faire en sorte que cette spirale ne se reproduise pas.

Il vous faut savoir que ces schémas sont souvent ancrés dans votre inconscient et ils vous habitent depuis fort longtemps ( l'enfance ou aussi des schémas qui peuvent vous être transmis par mémoire familiale : mémoire transgénérationnel).

Vous êtes même habitué à vivre avec , ils font parti de vous , de votre personnalité, ils peuvent même par moment vous procurer du plaisir, ou vous donner le sentiment d'exister.

Alors comment arriver à changer et à ré-équilibrer votre vie et votre bien être et trouver enfin le bonheur et la plénitude ?

Tout simplement en faisant un travail pour changer votre programmation :

  • En décidant de rester positif,

  • en décidant d'être heureux,

  • en décidant de diriger sa vie

  • en décidant d'aller de l'avant

  • en décident de vivre le moment présent sans se soucier de hier ou de demain

  • en décidant d'être centré sur le cœur cela veut dire de s'aimer pleinement et de s'accepter tel que vous êtes avec vos qualités et vos défauts.

A partir du moment où vous avez décidez de changer vous commencerez à amorcer ce changement dans votre vie.

Le but est de remplacer les ancien schémas par des nouveaux schémas que vous allez créer de toute pièce de manière positive.

Il va falloir déprogrammer votre cerveau afin de pouvoir positiver.

Pour pouvoir déprogrammer le cerveau, il va vous falloir apprendre à trouver dans une journée du temps pour vous afin de faire le vide en vous ( méditation, marche à pied, écouter une musique que l'on aime bien dans une pièce silencieuse...) pour aller chercher au fond de vous vos blocages et écouter votre guide intérieur a à vous dire.

Vous reconnecter à vous même va vous permettre de faire le tri et jeter les objets ( pensées, schémas, paroles, gestes....) qui vous handicapent dans votre vie. C'est comme si vous vouliez vider des cartons de votre cerveau qui sont remplis d'objets inutiles pour les remplacer par de nouveaux objets qui vont seront d'une aide précieuse et qui vous apporteront bonheur et sérénité.

A parti du moment ou vous avez décidé vous allez commencer à vider un carton, puis deux, puis trois et ainsi de suite....

Pour au final peut être tous les vider les remplacer au fur et à mesure de votre vie par de nouveaux objets lumineux.

Et vous allez voir que vos relations aux autres vont changer, que vous aurez une vie plus calme et équilibrée et que le changement va s'opérer au fur et à mesure naturellement et presque sans effort.

Alors qu'attendez vous ?

Belle journée lumineuse à vous.

Lire la suite
  2672 lectures
2672 lectures

COMPRENDRE DES ENFANTS PRECOCES

 

 

 

b2ap3_thumbnail_therapie_familiale.jpg

 

 

Comprendre les enfants précoces 

 

Les enfants précoces sont souvent des enfants un peu spéciaux, souvent ils ont du mal à comprendre qui ils sont et ils se sentent en décalage avec les autres enfants, ils sont souvent perçu comme différents par les jeunes de leur âge et sont souvent mis de côté car leur différence effraie un peu les autres car il ne la comprenne pas.

A l'école, ils sont très critique, ils rejettent souvent en bloque le système scolaire car celui-ci ne leur correspond pas. Ils ne comprennent pas pourquoi ils doivent apprendre des choses qui ne serviront à rien plus tard dans leur vie professionnelle, donc de ce fait ils ont du mal à apprendre.

Ce sont des enfants qui ont des dons artistiques ( peinture, chant, musique, travaux manuels...) et ils ont une conscience spirituelle assez élevée.

Ils ont du mal souvent à s'intégrer au monde qui les entoure et ont du mal à trouver leur place car ils ont un cerveau très mature et un corps qui les encombre dont ils ne savent quoi faire.

Ils recherche souvent la compagnie des adultes qui peuvent assouvir leur soif de connaissance. Dans leurs relations amicales ils sont souvent à la recherche d' enfants qui leur ressemble.

Comme se sont des enfants qui sont souvent blessés dans leur âme et dans leur amour propre, ils ont une très petite estime d'eux même car ils sont en décalage par rapport aux autres de leur âge.

Avec ces enfants notre rôle de parents est d'être très présent, d'être dans un accompagnement bienveillant et être à l'écoute de leurs émotions afin qu'ils puisse se construire une estime de soi malgré leurs difficultés.

Leur expliquer qu'ils ne sont pas seul et qu'il y a plus d'autre enfants comme eux.

Même si ils ne sont pas pleinement adaptés au système scolaire, cela ne les empêchera pas de devenir quelqu'un mais par des voies différentes des autres enfants.

Le système scolaire français n'est pas adapté à ces enfant un peu spéciaux car le corps enseignant n'est pas bien formé et n'a pas le temps pour individualisé leur enseignement.

Ce sont des enfants qui peuvent être en échec scolaire ou diagnostiqué avec des trouble du comportement, hyper-activité, problème d'attention, dyslexie, dysorthographie.....

Souvent ces enfants sont mis sous camisole médicamenteuse afin de faire taire leurs symptômes mais sans pour autant les soigner....donc cela ne fait que reculer le problème.

Des études ont été fait sur le Ritalin, médicament le plus souvent donné et c'est une vrai bombe à retardement.

J'ai déjà d'ailleurs publier des articles sur le sujet.

Alors si comme moi vous êtes en contact avec ces enfants, accompagnez les dans la bienveillance et aider les à avoir une bonne estime d'eux....car se sont des enfants merveilleux qui peuvent nous apprendre beaucoup si on sait leur ouvrir notre cœur et écouter ce qu'ils ont à nous dire.

Lire la suite
  1876 lectures
1876 lectures

COMMENT APPRENDRE A L ENFANT A GERER SES EMOTIONS

b2ap3_thumbnail_portrayal-89189_640_20160107-132200_1.jpg

 

COMMENT GERER ET EVACUER LA TRISTESSE

Nos enfants sont des petits êtres qui sont souvent sensibles, voir hyper-sensible et qui ont du mal à gérer leurs émotions car se sont de vrais éponges.

Lorsqu'ils ont de la peine, ils ont le sentiment de n'être pas bien compris, ils se sentent isolés et quelques fois différents des autres.

Il faut leur expliquer que c'est naturel d'être triste et d'avoir de la peine , qu'ils ne sont pas les seuls et que bien d'autres enfants sont pareils qu'eux, que cette sensibilité deviendra plus tard un atout pour leur vie future même si aujourd'hui ils ont du mal à gérer et à comprendre.

Comment les accompagner ?

Vous pouvez les aider en les questionnant afin de pouvoir poser le doigt sur l'émotion qui bloque.

Voici des exemples de questions :

 Pourquoi tu es triste ?

Qu'est ce qui t'a blessé ?

Pourquoi cela t'a t'il rendu triste ?

Est ce que cela te rappelle un sentiment que tu as déjà vécu avant ?

Est ce que cette blessure tu peux l'évacuer ?

Est ce que cette blessure revient toujours dans la même situation ?

Ensuite afin qu'il puisse prendre du recul et retrouver son bien être je vous conseil cette visualisation :

Lorsque tu es triste allonge toi et mes tes mains sur ta poitrine, tu prends 3 grandes respirations : en inspirant par le nez et en expirant doucement par la bouche.

Ensuite tu visualises une lumière verte qui se positionne sur ta poitrine et cette lumière devient d'un vert de plus en plus lumineux. Cette lumière verte entoure complètement ton corps et te protège.

Tu vas visualisé ensuite une fumée grise qui va sortir de ta poitrine afin d'être évacuée.

Tu demandes à tes guides et anges de transmuter cette fumée grise en lumière et en amour afin que celle-ci te revienne en te guérissant et en t'apaisant.

Tu visualises ensuite une lumière rose qui entoure tout ton corps et qui te remplie complètement d'un amour inconditionnel, tu te sens aimé et protégé.

A chaque fois que tu seras triste, prends le temps de t'allonger et d'évacuer cette tristesse afin de te nettoyer énergétiquement afin de ressentir un bien être intérieur.

Lire la suite
  2118 lectures
2118 lectures

VISUALISATION POUR EVACUER LA COLERE

b2ap3_thumbnail_girl-563719_640.png

Lorsqu'une colère survient :

 

Il faut demander à l'enfant de s’asseoir calmement sur un fauteuil ou sur son lit. Lui suggérer de se mettre en tailleur s' il le souhaite et lui demander de poser ses mains sur sa poitrine.

Puis, demandez lui de respirer profondément par le nez et d'expirer par la bouche et de renouveler l'opération trois fois ( si c'est nécessaire recommencer jusqu' à temps que l'enfant retrouve son calme).

Ensuite il faut lui faire visualiser sa colère comme une grosse boule rouge qui se trouve dans son ventre.

Cette boule est très lourde et il lui faut la rendre plus légère.

Demandez à l'enfant de visualiser cette boule qui devient de plus en plus légère comme un ballon de baudruche et elle sort doucement de son ventre.

Il la prend avec ses mains, il l'entoure avec amour et lui dit merci pour cette colère et il lui dit qu'il accepte cette colère.

Ensuite demandez lui de prendre le ballon rouge avec ses deux mains et de le monter au dessus de sa tête.

Le ballon s'envole , il monte très haut dans le ciel au dessus des nuages.

Une lumière dorée tombe du ciel et entoure l'enfant, il se sent protégé, en sécurité, il se sent bien, il se sent apaisé.

Lire la suite
  2210 lectures
2210 lectures

MEDITATION POUR ENDORMIR LES ENFANTS

MEDITATION POUR AIDER LES ENFANTS A BIEN DORMIR

b2ap3_thumbnail_arbre-et-mains.jpg

 

Avant de commencer la méditation vous pouvez mettre une petite musique de relaxation pour l'enfant.

 

Lui expliquer avant de commencer que cette méditation va l'aider à se relaxer et à faire de beaux rêves.

 

Je conseille de faire allonger l'enfant dans son lit, de lui faire fermer les yeux et de lui faire prendre 3 grandes respirations ( en inspirant par le nez et en soufflant par la bouche ) afin d'entrer dans un état de relaxation.

 

Tu vas t'allonger dans ton lit et de fermer les yeux et d'écouter ce qui se passe dans ta tête et dans ton corps.

 

Alors que ressens tu ? ( attendre la réponse )

Est ce que tu es agité ? ( attendre la réponse )

Est ce que tes jambes et tes bras bougent tout seul ? ( attendre la réponse )

Est ce que tu as des pensées qui te viennent de ta journée ? ( attendre la réponse )

 

Est ce qu'il y a quelque chose dont tu voudrais me parler qui t'a perturbé aujourd'hui ?

( attendre la réponse )

 

Toujours les yeux fermés

 Maintenant tu vas imaginer tout autour de toi une belle bulle de lumière dorée qui t'entoure et te protège.

Tu vas lui demander de rester présente pendant toute la nuit afin que tu puisses faire de beaux rêves avec ton doudou.

 

Est ce que tu vois cette belle lumière ? ( attendre la réponse )

Est ce qu'elle te fait du bien ? ( attendre la réponse ).

 

Maintenant tu vas fermer les yeux et faire de beau rêves tu es protégé.

 

Lire la suite
  2941 lectures
2941 lectures

LES CHAKRAS

b2ap3_thumbnail_l-aura-ou-corps-energetiques_1426993-M.jpg

QU'EST CE QUE LES CHAKRAS ?

 

 

L'être humain est un corps énergétique et il est une antenne entre la terre et le ciel c'est à dire qu'il utilise pour son équilibre énergétique, l'énergie de la terre et l'énergie du ciel.

Notre corps physique est entouré de plusieurs corps énergétiques qui sont semblables à l’emboîtement pour les poupées russes, nous pouvons donc en déduire tous nos corps énergétiques sont reliés les uns aux autres, c'est la raison pour laquelle il est préférable qu'ils soient bien entretenus et équilibrés pour avoir une bonne santé et un bon moral.

Notre corps énergétique est également composé d'une multitude de chakras.

Les chakras les plus importants se trouvent le long de la colonne vertébrale ( en partant du coccyx au sommet du crâne ) et ils sont au nombre de 7.

Nous avons un chakra au niveau des principaux points énergétiques de notre corps et chaque chakra est relié à plusieurs organes.

Un chakra est une sorte de petit cône tourbillonnant, s'ouvrant à l'avant et à l'arrière de notre corps et qui fait circuler l'énergie aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Les chakras ont pour rôle d'absorber les énergies qui nous entourent et de les redistribuer à notre corps et à nos organes.

Ils ont chacun leur couleur, leur fréquence vibratoire et un niveau de conscience correspondant à nos besoins vitaux.

b2ap3_thumbnail_soins-energetiques.jpg

 

 

Les différents chakras :

 

 

Le premier est le chakra racine ( MALADHARA ) sa couleur est rouge et il se situe au niveau du coccyx et du périnée.

Il permet notre enracinement à la Terre.

Au niveau physique il est relié à notre corps qui demande une vie saine et équilibrée.

Il stimule l'ensemble de notre corps, de notre squelette, de notre sang, de notre énergie globale.

Il est le siège de notre sécurité, de notre stabilité, de notre maîtrise ( "Je sais donc je suis").

Il est relié également à notre rapport à l'argent, au couple , au foyer.

Pour le stimuler : marcher, jardiner, s'ancrer, s'enraciner.

Si il est mal équilibré cela peut entraîner un sentiment de crainte, de peurs, un besoin de contrôle important sur soi et sur les autres.

 

 

Le deuxième est le chakra sacré ( SVADHISTHANA) sa couleur est orangeet il se situe entre la symphyse pubienne et le nombril.

Au niveau physique il est relié au goût à la vessie, les intestins, l'utérus et aux organes sexuels.

Il concerne les sentiments, l'ouverture naturelle, l'enthousiasme, l'intuition, le Moi profond, nos ambitions, nos envies, la sexualité.

Pour le stimuler : prendre du plaisir tout simplement.

Si il est mal équilibré : il y a difficulté à gérer ses émotions et à exprimer nos sentiments.

Il faut être en accord avec ses convictions profondes en adaptant le mode de vie qui nous convient.

 

Le troisième est le chakra solaire ( MANIPURA) sa couleur est jaune,il se situe au niveau du plexus solaire ( dans le creux en dessous des deux seins ).

Au niveau physique il est relié le système digestif, le pancréas, les muscles, le foie, la vue.

Ce chakra est très sensible aux émotions liées au stress, nous  ressentons très vite une douleur ou un point à son niveau.

Il concerne les émotions, les sentiments, l'affection, notre courage, nos ambitions, la confiance en soi...

Pour le stimuler : optimisme, réaliser ses objectifs, agir.

S' il est mal équilibré il peut y avoir une difficulté à être dans l'action, de faire ce qu'il nous plaît réellement sans se soucier du regard des autres.

Il va falloir apprendre à gérer et à évacuer nos émotions.

 

Le quatrième est le chakra du cœur ( ANAHATA) sa couleur est verte, il se situe au centre de la poitrine.

Au niveau physique il est relié aux poumons, aux système lymphatique et le système cardiaque.

Il concerne nos émotions, nos envies, nos sentiments.

Pour le stimuler : aimer, respirer, toucher, donner.

S' il est mal équilibré il y a difficulté à donner et à recevoir, à donner dans la limite du raisonnable, ne pas être trop possessif, et libérer vous de vos émotions.

 

 

Le cinquième est le chakra ( VISHUDDHA) de la gorge sa couleur est bleu aigue marine, il se situe au niveau de la gorge et du larynx.

Au niveau physique il est relié à la thyroïde, la gorge, au métabolisme, l'ouïe, aux cordes vocales, aux bronches.

Il concerne la parole, les pensées, la communication, l'intuition.

Pour le stimuler : communiquer, s'affirmer, chanter.

S' il est  mal équilibré il y a un risque de timidité, de mensonges, et à monopoliser la parole.

 

Le sixième est le chakra ( AJNA) du troisième œil sa couleur est bleu indigo, il se situe au milieu du front.

Au niveau physique il est relié la vue, l'hypophyse, la glande pinéale, les sinus, les oreilles, les yeux.

Il concerne la clairvoyance, la perspicacité, la capacité de visualisation.

Pour le stimuler : créer et écouter son intuition.

S' il est mal équilibré il y a le risque de ne pas aller de l'avant, d'être influençable, d'avoir des difficultés à visualiser.

 

 

Le septième est le chakra (SAHASRARA) coronal sa couleur est violette, il se situe au sommet du crâne.

Au niveau physique il es relié au cerveau, aux système nerveux, les yeux.

Il concerne la connexion à la source, le sentiment d'appartenir à un grand tout.

Pour le stimuler : méditer, prier, contempler,évoluer...

S' il est mal équilibré risque d'avoir un mental trop envahissant.

 

 

Pour avoir ses chakra équilibrés il faut avant tout bien travailler sur ses émotions et être attentif à notre corps.

Il faut également bien nourrire son corps avec des aliments sains qui permettent d'avoir une bonne énergie physique et diminuer tout déséquilibre.

Lorsque l'on est malade ou stressé il faut en rechercher la cause afin d'équilibrer le chakra ou les chakras qui sont liés à ce déséquilibre.

Si vous travaillez sur vos pensées afin de les rendre positives, vos émotions et vos désirs se purifieront et vos chakras par la même occasion et votre corps physique sera en meilleure santé.

Pour vous aider dans cette démarche le soin énergétique Reiki est un très bon moyen pour nettoyer, purifier, et équilibrer ses chakras.

Lire la suite
  2336 lectures
2336 lectures

Comment accompagner vos enfants au mieux

b2ap3_thumbnail_sun-451441_1920.jpg

 

Nos enfants d'aujourd'hui sont des enfants différents de ce que nous avons pu être, ou  que nos parents ou grands parents ont été.
Nous avons l'obligation d'adapter l'éducation que nous leur apportons et nous devons être dans l'accompagnement et la bienveillance et non dans la restriction arbitraire ! ( ne fait pas si, je te demande de..., tu es trop petit, écoutes moi !, c'est moi qui détient le pouvoir et pas toi....).
Les enfants d'aujourd'hui sont des enfants beaucoup plus sensibles et ont une ouverture d'esprit et une conscience beaucoup plus large. C'est la raison pour laquelle ils sont si contestataires car lorsque l'on pose une limite, pour eux il doit toujours avoir une explication valable à leurs yeux afin de pouvoir l'appliquer ensuite.
Si vous leur notifiez des interdits en donnant des ordres vous ne faites que empirer le conflit.
L'enfant a une faculté à comprendre et assimiler les règles de vie si on l'accompagne avec respect et bienveillance et amour.
Si votre esprit est trop fermé au niveau de l'éducation c'est la porte ouverte à des conflits permanents qui risquent de s'agraver au fil du temps.
Je ne dis pas qu'il faut laisser tout faire à un enfant car pour se construire celui-ci à besoin de barrières bien définies ( ce qu'il a le droit de faire ou pas ) et des règles à respecter ( comme la politesse, le respect de l'autre, se tenir correctement, la propreté, parler doucement, bien travailler à l'école....) mais il faut lui expliquer pourquoi afin qu'il puisse comprendre.
De plus si vous n'instaurez pas ces règles de vie vous risquez de perdre la confiance qu'il a mis en vous.

 

Voici quelques exemples de comportements de nos enfants d'aujourd'hui :

 

- Ils viennent au monde aminés d'un sentiment de majesté ( petit roi !) : ce qui se traduit dans leur comportement.

 

- Ils considèrent qu'ils méritent d'être ici et ils s'étonnent de voir que les autres n'éprouvent pas la même chose.

 

- Le sentiment de valeur personnelle ne pose pas de grands problèmes chez eux. Ils diront souvent à leurs parents qui ils 
   sont !

 

- Ils éprouvent beaucoup de difficultés face à l'autorité absolue. Une autorité dénuée d'explication et / ou sans alternatives.

 

- Ils refusent absolument de se livrer à certaines choses.

 

- Les systèmes de type ritualiste qui excluent la pensée créatrice les agacent.

 

- A la maison ou à l'école, ils discernent souvent la meilleure façon de procéder ; de ce fait ils semblent être des chasseurs de systèmes et des anticonformistes.

 

- A moins de fréquenté des gens comme eux, ils paraissent antisociaux.

 

- Sur le plan social, l'école s'avère souvent extrêment éprouvante.

 

- Ils ne se plient pas à une discipline culpabilisante du genre :
" attends que ton père rentre ! "

 

- Ils ne se gênent pas pour vous faire savoir ce dont ils ont 
besoin !

 

Ma liste n'est pas exaustive mais vous pouvez peut être reconnaître les traits de caractère de vos enfants.

 

Donc chers parents, chers éducateurs je vous demande de laisser votre coeur et votre esprit s'ouvir à de nouvelles solutions pour vos enfants.
Les enfants sont notre avenir donc ils nous faut changer nos habitudes et recadrer notre réalité actuelle pour avoir ensemble une existence plus équilibrée.
Soyons la passerelle entre nos vieilles habitudes afin d'engendrer des nouvelles en terme d'éducation pour nos enfants et pour nous même.

Lire la suite
  1984 lectures
1984 lectures

LE STRESS

APPRENDRE A REPERER LE STRESS

Nous vivons aujourd'hui dans une société qui nous pousse à aller trop vite. Nous avons de moins en moins de temps pour profiter de l'instant présent, prendre du temps pour soi, se relaxer et écouter son corps lorsqu'il veut nous dire quelque chose !

Nous sommes au quotidien sous un lot de contraintes qui ne cesse de s'accentuer ( charge de travail au bureau, déplacements du quotidien,  vie de famille....nous courrons toute la journée !)

Vous sentez souvent votre estomac se nouer, vous avez mal aux cervicales, au dos, à la tête. Vous vous sentez souvent abattu devant un emploi du temps surchargé et vous devenez irritable, sur la défensive.

Pas de doute vous êtes stressé !

 

COMPRENDRE LE FONCTIONNEMENT DU STRESS AU NIVEAU CORPOREL

 

Lorsque vous êtes stressé, vous avez souvent mal au ventre et au niveau du plexus solaire, vous avez des bouffées de chaleur, votre cœur bat trop vite ( palpitations)....

Vous souffrez du mal du siècle: le stress !

Le stress est un phénomène naturel de défense de votre corps. En effet, celui-ci va devoir s'adapter afin de pouvoir réagir face aux événements et aux différentes situations que vous pouvez vivre dans votre journée ( la vie de famille, les enfants, le travail sont souvent sources de conflits intérieurs ).

En période de stress, votre cerveau va envoyer un signal à vos glandes surrénales pour qu'elles puissent libérer des hormones, comme par exemple l'adrénaline, qui permettent de lutter contre les agressions extérieures.

Ces hormones vont augmenter votre fréquence cardiaque, votre tension artérielle, la température de votre corps et votre respiration afin d'acheminer plus d'oxygène aux muscles et au cœur.

Le taux de sucre dans le sang va également augmenté pour apporter l'énergie nécessaire aux muscles et au cerveau.

Votre corps est en alerte et au niveau maximum de sa vigilance afin de pouvoir réagir au mieux face au stress.

Ces différents moyens de défense sont tout à fait normaux et sont régulés automatiquement par votre cerveau.

Mais si la situation stressante se prolonge, cette régulation aura de plus en plus de difficultés à s'opérer et votre organisme va finir pas s'épuiser.

Si votre stress n'est pas traité assez rapidement, il peut devenir chronique et entraîner selon les gens : des insomnies, de l'irritabilité, de la fatigue, des pleurs sans raison apparente, l'impression de ne plus y arriver, des maux de tête, une perte d’appétit, des angoisses, des maladies de peau.....

Ces différents symptômes doivent vous alerter car ils montrent que vous êtes dans un état dépressif plus ou moins avancé.

 

JE VAIS VOUS APPRENDRE A GERER LE STRESS A L'AIDE DE METHODES DOUCES 

 

- La thérapie : elle permet d'apprendre à repérer les situations qui vous provoquent du stress, de les comprendre afin de pouvoir les évacuer petit à petit.

- Le soin énergétique : il est très spécifique, il permet de réguler le système hormonale, de vous relaxer en vous permettant de lâcher prise pour retrouver au fil des séances un bien être intérieur.

- La méditation : elle permet de vous centrer sur le moment présent, d'apaiser votre esprit, d'améliorer votre concentration et de détendre votre corps.

- La visualisation : elle permet de visualiser des images conscientes de stress afin de les transformer en images positives. De cette façon, votre inconscient les assimile et vous permet de les évacuer les unes après les autres.

 

 

 

 

 

Lire la suite
  8814 lectures
Mots-clés :
8814 lectures