Blog

...
-

Comment apprendre à nos enfants à se connecter à leur âme ?

b2ap3_thumbnail_enfant.jpg

Un enfant est naturellement connecté avec la Source et il n'a pas encore perdu cette connection car il est encore vierge.

Un enfant perd sa connection  à partir du moment où il va commencer à rentrer dans une norme sociale qui sera dictée par son éducation ainsi que par  les croyances qui vont lui être transmises durant sa petite enfance et qui vont l'éloigné pau à peu de la Source.

Tous les parents ne sont pas ouverts à la spiritualité de nos jours et n'ont pas conscience de la lumière qui est en eux car ils ont oublié aussi.

Les parents ont oublié qu'ils ont une âme en eux qui est reliée directement à la Source et à leur famille d'âme...C'est alors leur égo qui leur dicte leur conduite et ils en font de même dans l'éducation de leurs propres enfants.

Alors essayons d'ouvrir les coeurs des mères car c'est elles le pilié dans une famille de plus  c'est à elle  retransmettre le savoir à leurs enfants et de les éduquer.

Certains artisans de lumière ont la mission d'ouvrir les coeur des mères à la spiritualité, à les reconnecter à leur âme, à leur essence et de leur faire prendre conscience qu'elles ne sont jamais seule qu'elles sont entourée et aimée par leurs anges et guides.

Lorsque la connection sera faite avec les mamans de la Terre, elles pourront ensuite transmettre l'enseignement reçu à leurs enfants mais aussi à leur conjoint.

Beaucoup de famille souffrent et cela est du au manque de connection avec la Source et cela créent des tensions entre chaque membre par manque de compréhension, de dissercement et d'acceptation du point de vu de chaqu'un avec Amour et compassion.

Acceptez que chaque membre de votre famille est là pour vous faire grandir et évoluer car c'est vous qui l'avait choisi lors de votre incarnation.

Acceptez que vos enfants sont là pour vous guérir et vous faire évoluer vers votre propre lumière car ils connaissent tout de vous.

Au lieu de les brimer...écoutez les...laissez-les s'exprimer...transmettez leur enseignement !

Les enfants d'aujourd'hui sont des enfants qui sont venus sur Terre pour soigner les êtres qui y vivent, les animaux, les plantes, les minéraux...

Ils ont une mission très importante à effectuer dans les années futures. Ils vont travailler en étroite collaboration avec les artisans de lumière qui sont là pour les éveiller et leur diffuser un enseignement spirituel, mais également avec leur faculté à diffuser naturellement l' AMOUR INCONDITIONNEL autour d'eux.

Alors  ouvrez les yeux, ouvrez votre coeur.....à votre propre lumière et diffusez là à vos enfants qui ont en besoin pour se nourrir spirituellement car se sont des anges incarnés.

 

 

 

Lire la suite
  2137 lectures
2137 lectures

POURQUOI ENLEVER LES ECRANS AUX ENFANTS ?

b2ap3_thumbnail_children-403583_1920-2.jpg

Les jeunes enfants sont vierges et n'ont donc pas le recul nécessaire comme vous les adultes à analyser et à comprendre les images et les informations qui lui sont imposées car leur cerveau n'est pas préparé les recevoir.

Je m'explique, lorsque vous lisez une histoire à un enfant il fait travailler son imagination et c'est lui qui se fait son film dans sa tête en fonction de ce qui est bon pour lui alors qu'avec les écrans il ne peut pas faire cette démarche et les images lui sont imposées !

De plus les dessins animés qu'ils visionnent sont souvent bruyant et violents avec des personnages auxquels ils ne peuvent s'identifier au départ...mais malheureusement il y parviennent à la longue...et cela engendre des enfants colériques, nerveux, qui parlent très forts, qui se dispoutent...car ils deviennent le reflet de ce qu'ils ont regardé !

Les écrans enpêchent toute vie sociale et la communication au sein de la famille et ce qui est fort regrettable.

Je rencontre des parents qui m'expliqent que le soir c'est souvent la course et qu'ils n'ont pas de temps à consacrer à leurs enfants alors ils appuient sur le bouton pour souffler un peu...

Mais aussi ils me disent que leurs enfants sont speed, qu'ils crient, qu'ils se disputent tout le temps....

A votre avis pourquoi ?

Tous simplement parce que l'enfant a besoin de relation sociale, il a besoin d'attention de la part de ses parents et il a besoin qu'on lui montre qu'on l'aime et que l'on s'occupe de lui, même si c'est la fin de journée car lui aussi comme nous il est fatigué de sa journée.

De plus la psychologue Sabine Duflo a fait une étude et elle démontre que les écrans nuisent au développement cognitif des jeunes enfants, elle constate également des retards de langage, des troubles de l'attention et de l'implusivité chez les petits essentiellement stimulés par les écrans !

Elle dit : " si l'on met l'enfant face à un outil qui nuit à des émergence essentielles à son développement on se trouve avec des enfants en difficultés scolaire en primaire. "

Pour ma part j'ai fait cette analyse il y a fort lontemps lorsque je faisais mes études de psychologie de l'enfant et j'ai arrêté les écrans pour mes enfants la semaine et le week-end on choisit ce que l'on a envie de regarder ensemble...plus de chaîne TV à la maison ou les dessins animés défilent en boucle....

Depuis la mise en place de ce système mes enfants sont plus calmes, plus sociables,ils jouent entre eux et participent à la vie de la famille.

Quelques petits conseils pour vous :

1- il faut fixer des limites et des règles de conduite face aux écrans,

2- Jamais d'écran le matin avant d'aller à l'école car cela crée des trouble de la concentration,et des difficultés d'apprentissage,

3- Jamais d'écran dans une chambre d'enfant..car cela empêche l'endormissement car les écrans exitent le cerveau et les ondes sont nuisibles pour leur santé,

4- Faite participer vos enfants à la vie de la famille,

5- Discutez avec eux de leur journée et faite leur vider leur trop plein d'émotions,

6- Prenez le temps de leur lire  une histoire ou de faire un jeu rapide, car l'enfant a besoin d'attention,

7- Apprenez à hiérarchiser vos priorités et aller à l'essentiel c'est à dire vous, votre conjoint et vos enfants.

 

Essayez de changer petit à petit et vous allez voir la différence au sein de votre foyer.

 

 

Lire la suite
  1105 lectures
1105 lectures

REGARDEZ VOTRE ENFANT AVEC DES YEUX NOUVEAUX ?

b2ap3_thumbnail_mother-756029_1280-2.jpg

 

Je vous demande aujourd'hui de faire un exercice qui risque de changer votre vie en tant que mère.

Je vous demande de vous asseoir face à votre enfant et de le regarder avec des yeux nouveaux afin d'essayer de percevoir son âme et non plus son corps physique et son égo uniquement !

Votre enfant est une personne à part entière avec ses propres pensées, ses propres émotions, ses rêves, ses problèmes liès à sa vie d'enfant.

Il faut comprendre que votre enfant est un être évolué qui a déjà un vécu derrière lui et qui vient à vous, dans votre famille afin de vous donner un enseignement sur vous mais aussi sur la vie.

Nos enfants d'aujourd'hui sont ici pour nous faire comprendre qui nous sommes et quelles sont nos blessures que nous devons soigner à travers eux.

Mais eux aussi sont venus guérir certaines blessures et notre rôle est de les aider dans cette démarche.

Notre rôle de mère est beaucoup plus complexe que vous le pensiez, n'est-ce pas ?

En tant que femme nous avons la mission de trouver notre propre lumière intérieure et d'aider également nos enfants à trouver la leur.

C'est la raison pour laquelle il va vous falloir apprendre à prendre du recul face à certaines situations où nous nous trouvons démunies face à leurs réactions qui peuvent être parfois explosives car la plus petite des frustrations chez l'enfant peut engendrer une grande colère !

Cette opposition est leur manière à eux de vous montrer qu'ils rejettent le système en bloque. Que l'éducation que nous avons le devoir de leur donner est une éducation dans une écoute bienveillante tout en respectant leur personalité, leur façon d'être et non de leur imposer une éducation rigide et répressive qui est complètement obsolète pour eux.

Nos enfants d'aujourd'hui ne sont pas capable d'accepter une éducation trop rigide, c'est d'ailleurs pour cette raison que tant d'enfants sont diagnostiqués avec des troubles du comportement, car ils n'arrivent pas à rentrer dans une norme sociale pré-établie et donc le système éducatif et médical les classent comme des enfants turbulants et différents mais en fait ils essaient juste d'être eux-même !

Nos enfants devraient être une source d'émerveillement au quotidien plutôt que de les catégoriser comme des enfants dysfonctionnels !

Ce ne sont pas eux qui ne vont pas bien mais c'est notre société, nos croyances, nos schémas, notre éducation... nous leur tranmettons des valeurs sociales  qui se veulent parfois trop rigide....et souvent imposées !

Laissons les devenir pleinement eux même, en pleine conscience.

Arrêtons de vouloir les mettre dans une norme pré-établie, arrêtons de les bourrer de médicaments pour assurer leur soumission.

Nous sommes entrain de détruire nos enfants afin qu'ils puissent rentrer dans un norme sociale.

Alors s'il vous plait, laissez les être pleinement eux même pour leur bien être et leur épanouissement et vous essayez de couper le cordon avec votre propre éducation et essayer de mettre en place avec vos enfants une éducation qui leur ressemble.

N'oubliez pas que  nos enfants construiront notre société de demain...alors essayons que cette société soit la plus lumineuse possible, remplie d'amour et de paix...car c'est le message que vos enfants portent en eux.

Lire la suite
  1619 lectures
1619 lectures

ECOUTER LES EMOTIONS DE VOS ENFANTS

b2ap3_thumbnail_kid-1241817_1920.jpg

 

Il est important d'apprendre à respecter les émotions de vos enfants car cela va leur permettre de se sentir écouter et aimé et de prendre conscience de eux-même dans le moment présent et au sein de votre famille.

Vous les autorisez également à affirmer pleinement leur personnalité et de vous montrer leur différence, et de les considérer comme des personnes à par entière avec leurs émotions propres qui peuvent être très différentes des vôtre, d'où parfois l'incompréhension !

De cette manière vous leur donnez la possibilité de dialoguer d'égale à égale, de leur faire prendre conscience des ressources qu'il ont en eux, de leurs forces et de leurs faiblesses et leur permettre d'avancer sur leur chemin et d'aller vers leur propre lumière.

L'attitude éducative que vous allez apporter à vos enfants est déterminante pour leur développement et pour leur apprentissage de la gestion de leurs propres émotions.
Il faut savoir que pour vos enfants vous êtes l'exemple à suivre alors essayez de leur montrer le meilleur qu'il y a en vous.


Mais nous sommes humain et nous avons le droit à l'erreur, de s'ennerver, de se mettre en colère....acceptez sans jugement...et posez des mots sur la situation.

Comme cela ils vont apprendre à travers vous à gérer leurs émotions.

Aider nos enfants à maîtriser leurs émotions nous permet également de pouvoir maîtriser les notres aussi.

Nos enfants sont souvent le miroir de notre réalité intérieure et ils nous confrontent à nos propres limites.


Ils nous apprennent à être pleinement nous même et à aimer, ils sont des excellent guides spirituels si on sait les écouter.

Lire la suite
  1155 lectures
1155 lectures

LACHEZ PRISE AVEC VOS ENFANTS

b2ap3_thumbnail_clown-1291546_1280.jpg

Aujourd'hui lors de mes consultations je rencontre beaucoup de mamans ou de parents qui sont dépassés avec leurs enfants et qui ne savent franchement plus comment s'y prendre avec eux.

Nos enfants d'aujourd'hui ont une très forte personnalité et ils savent ce qu'ils veulent depuis leur plus jeune âge et nous nous retrouvons confronté à une situation de pot de fer contre le pot de terre. 

Et qui va gagner ?

C'est souvent l'adulte qui impose des choses à l'enfant avec force et l'enfant se sent alors frustré et pas écouté.

Si vous n'écoutez pas ce qu'il a à vous dire, sa prochaine rébellion sera encore plus violente que la précédante car il n'a pas aimé ni compris ce rapport de force.

L'enfant vit dans un monde au présent et suit son instinct et ses choix sans recul sur la situation. Alors que nous en tant qu'adulte nous avons ce recul mais il est propre à nous et pas celui de votre enfant car c'est un être différent de vous avec des désirs différents.

Pour ma part, j'ai fait les mêmes erreurs et  j'ai souvent commencé ma journée de travail stressée et énervée car il y avait souvent des conflits avant de quitter la maison le matin.

De plus, le conflit ambiant déteint sur les autres membres de la famille et tout le monde se retrouve dans cette spirale négative ( cris, stress, dispute...).

Vous êtes mal et vos enfants aussi et tout le monde se sépare le coeur gros.

Et les mamans pleurent dans leur voiture jusqu'au travail d'épuisement et de non compréhension de la situation.

C'est du vécu !!!

En travaillant sur moi au niveau psychologique et spirituel (  soins énergétiques et guidance ) j'ai pris de la hauteur et j'ai compris que les émotions de mes enfants et celles de mon conjoint sont propres à eux et ne m'appartiennent pas.

J'ai appris à regarder chaque situation avec humour, cela détend l'atmosphère !!

Est ce que c'est grâve qu'un enfant fasse un caprice ou vous envoie bouler ?

La première chose à faire c'est écouter sa demande et voir si on peut y répondre favorablement ou pas.

Si il est possible de négocier....faites le !

Sinon laissez les faire leurs propres expériences de la vie.

Expérience personnelle :

"J'ai envoyé pendant une journée en plein hiver mon fils à l'école avec seulement un T-Shirt à manche longue alors qu'il faisait très froid dehors mais monsieur avait décidé qu'il faisait chaud car il y avait du soleil et qu'il ne mettrait ni pull et ni blouson !

J'ai eu mal au ventre et j'ai pris sur moi, je l'ai laissé faire !

Résultat il a eu froid toute la journée et le lendemain il a mis son pull et son blouson !

Fin de l'histoire...maintenant il m'écoute car il sait que c'est pour son bien et que mon rôle de maman est de le protéger !"

J'ai aussi compris avec le temps que je devais plus les écouter....entendre ce qu'ils ont à me dire plutôt que de leur imposer des restrictions qu'ils ne comprennent pas toujours.

Je me suis également retournée sur mon passé et je me suis apperçue que je réagissais avec eux comme mes parents avaient agis envers moi au même âge.

En faisant une introspection de mon enfance, en regardant les périodes de ma vie qui m'ont fait soufffrir, j'ai compris que c'était le manque de liberté dans ma manière de penser, de faire, de bouger, de m'exprimer...Pour ma part je l'ai vécu cela comme un manque de confiance de mes parents vis à vis de moi et je leur en ai voulu pendant des années.

Aujourd'hui j'ai compris qu'ils ont fait de leur mieux et avec leur vécu personnel   et je leur ai pardonné et envoyé beaucoup d'amour pour cela.

De plus, nous avons tendance à reproduire les mêmes schémas avec nos propres enfants et libre à vous de vouloir les éduquer de manière différente et de couper les liens avec une éducation qui n'était pas faite pour vous....et d'accompagner vos enfants avec amour et bienveillance.

Il va vous falloir travailler sur ce coupage de liens afin de pouvoir retrouver votre place au sein de votre famille et de ne pas reproduire des schémas familiaux qui sont pas en adéquation avec vous même.

Pour qu'un enfant devienne autonome et qu'il prenne confiance en lui, il faut le laisser prendre des initiatives même si cela ne vous plait pas toujours.

Alors lâcher prise et vous verrez que l'ambiance sera plus sereine chez vous.

Aussi apprenez à regardez et à écouter vos enfants car ils ont beaucoup de choses à vous apprendre sur vous et ils vous emméneront sur le chemin de votre propre guérison.

 

 

 

Lire la suite
  1792 lectures
1792 lectures

GESTION DES EMOTIONS CHEZ L'ENFANT

b2ap3_thumbnail_enfant-grimage.jpg

 

Un petit post car dans mes consultations je vois souvent des parents mais principalement des mamans qui se retrouvent démunies devant l'intensité des émotions de leurs enfants.

Je leur explique alors que les émotions chez les enfants ont leur raison d'être et qu'il faut les accompagner et l faire exprimer celles-ci avec bienveillance et compassion, plutôt que de les envoyer bouler en essayant de faire taire leurs cris et leurs pleurs.....même si je sais qu'ils ont la faculté de nous mener à bout !

Si l'enfant ne peut s'exprimer librement il se sentira frustré et gardera cette colère enfouie en lui et elle risque de ressortir plus tard comme une bombe et de manière encore plus violente que la première fois !

De mon côté comme toutes les mamans je m'en suis vue également avec mes propres enfants....j'ai beaucoup travaillé et appris pour comprendre pourquoi, et comment je pouvais les aider car je voyais bien que ce n'était pas de la comédie mais une profonde tristesse et une incompréhension de leur part face à notre monde d'adulte.

L'enfant lui vit le moment présent, il ne triche pas et ne fait pas de projection futures....alors lorsqu'il est blessé....c'est réel...même si pour nous cela représente une forme de caprice...C'est une tristesse profonde qu'il fait ressortir sous forme de caprices ou de colères...Mais il y a aussi toutes les énergies qu'il a emmagasiné durant sa journée qui lui ont créés du stress et des angoisses qui ressortent ainsi.

Si on éteint pas le feu avec amour et bienveillance...le feu s’attise...et les choses s’aggravent...l'enfant ne saura qu'exprimer ses émotions que par des pleurs, des cris et de la colère...et ce schéma il peut le garder durant sa vie entière....

Pour les aider il suffit d'ouvrir son cœur et de se mettre à son niveau, de prendre du recul par rapport à la problématique qui n'est pas si grave que cela...

De regarder aussi en nous quelle blessure cela active ...sur le fait que l'on a du mal à supporter...

Est ce que nos parents nous ont fait vivre la même chose ??

En nous briment et en nous empêchant de nous exprimer...et en réagissent avec une conscience adulte et non une conscience d'enfant.

Pour cela il va falloir apprendre à regarder en face vos propres peurs et les travailler...les accueillir avec amour et bienveillance et les ACCEPTER !

Ensuite cela permet d'y voir plus clair et d'avoir les capacités à résoudre le conflit avec bienveillance.

Respectez son enfant c'est l'aimer à sa juste valeur et c'est aussi vous respectez vous-même.

Respecter les émotions de son enfant c'est lui permettre de sentir ce qui se passe en lui, de poser des mots sur ces différentes émotions qu'il est entrain de vivre, de lui faire ressentir ce qui se passe en lui afin qu'il puisse les évacuer et ne pas les traîner avec lui pendant une partie de sa vie.

Lire la suite
  2084 lectures
2084 lectures

COMPRENDRE DES ENFANTS PRECOCES

 

 

 

b2ap3_thumbnail_therapie_familiale.jpg

 

 

Comprendre les enfants précoces 

 

Les enfants précoces sont souvent des enfants un peu spéciaux, souvent ils ont du mal à comprendre qui ils sont et ils se sentent en décalage avec les autres enfants, ils sont souvent perçu comme différents par les jeunes de leur âge et sont souvent mis de côté car leur différence effraie un peu les autres car il ne la comprenne pas.

A l'école, ils sont très critique, ils rejettent souvent en bloque le système scolaire car celui-ci ne leur correspond pas. Ils ne comprennent pas pourquoi ils doivent apprendre des choses qui ne serviront à rien plus tard dans leur vie professionnelle, donc de ce fait ils ont du mal à apprendre.

Ce sont des enfants qui ont des dons artistiques ( peinture, chant, musique, travaux manuels...) et ils ont une conscience spirituelle assez élevée.

Ils ont du mal souvent à s'intégrer au monde qui les entoure et ont du mal à trouver leur place car ils ont un cerveau très mature et un corps qui les encombre dont ils ne savent quoi faire.

Ils recherche souvent la compagnie des adultes qui peuvent assouvir leur soif de connaissance. Dans leurs relations amicales ils sont souvent à la recherche d' enfants qui leur ressemble.

Comme se sont des enfants qui sont souvent blessés dans leur âme et dans leur amour propre, ils ont une très petite estime d'eux même car ils sont en décalage par rapport aux autres de leur âge.

Avec ces enfants notre rôle de parents est d'être très présent, d'être dans un accompagnement bienveillant et être à l'écoute de leurs émotions afin qu'ils puisse se construire une estime de soi malgré leurs difficultés.

Leur expliquer qu'ils ne sont pas seul et qu'il y a plus d'autre enfants comme eux.

Même si ils ne sont pas pleinement adaptés au système scolaire, cela ne les empêchera pas de devenir quelqu'un mais par des voies différentes des autres enfants.

Le système scolaire français n'est pas adapté à ces enfant un peu spéciaux car le corps enseignant n'est pas bien formé et n'a pas le temps pour individualisé leur enseignement.

Ce sont des enfants qui peuvent être en échec scolaire ou diagnostiqué avec des trouble du comportement, hyper-activité, problème d'attention, dyslexie, dysorthographie.....

Souvent ces enfants sont mis sous camisole médicamenteuse afin de faire taire leurs symptômes mais sans pour autant les soigner....donc cela ne fait que reculer le problème.

Des études ont été fait sur le Ritalin, médicament le plus souvent donné et c'est une vrai bombe à retardement.

J'ai déjà d'ailleurs publier des articles sur le sujet.

Alors si comme moi vous êtes en contact avec ces enfants, accompagnez les dans la bienveillance et aider les à avoir une bonne estime d'eux....car se sont des enfants merveilleux qui peuvent nous apprendre beaucoup si on sait leur ouvrir notre cœur et écouter ce qu'ils ont à nous dire.

Lire la suite
  1508 lectures
1508 lectures

COMMENT APPRENDRE A L ENFANT A GERER SES EMOTIONS

b2ap3_thumbnail_portrayal-89189_640_20160107-132200_1.jpg

 

COMMENT GERER ET EVACUER LA TRISTESSE

Nos enfants sont des petits êtres qui sont souvent sensibles, voir hyper-sensible et qui ont du mal à gérer leurs émotions car se sont de vrais éponges.

Lorsqu'ils ont de la peine, ils ont le sentiment de n'être pas bien compris, ils se sentent isolés et quelques fois différents des autres.

Il faut leur expliquer que c'est naturel d'être triste et d'avoir de la peine , qu'ils ne sont pas les seuls et que bien d'autres enfants sont pareils qu'eux, que cette sensibilité deviendra plus tard un atout pour leur vie future même si aujourd'hui ils ont du mal à gérer et à comprendre.

Comment les accompagner ?

Vous pouvez les aider en les questionnant afin de pouvoir poser le doigt sur l'émotion qui bloque.

Voici des exemples de questions :

 Pourquoi tu es triste ?

Qu'est ce qui t'a blessé ?

Pourquoi cela t'a t'il rendu triste ?

Est ce que cela te rappelle un sentiment que tu as déjà vécu avant ?

Est ce que cette blessure tu peux l'évacuer ?

Est ce que cette blessure revient toujours dans la même situation ?

Ensuite afin qu'il puisse prendre du recul et retrouver son bien être je vous conseil cette visualisation :

Lorsque tu es triste allonge toi et mes tes mains sur ta poitrine, tu prends 3 grandes respirations : en inspirant par le nez et en expirant doucement par la bouche.

Ensuite tu visualises une lumière verte qui se positionne sur ta poitrine et cette lumière devient d'un vert de plus en plus lumineux. Cette lumière verte entoure complètement ton corps et te protège.

Tu vas visualisé ensuite une fumée grise qui va sortir de ta poitrine afin d'être évacuée.

Tu demandes à tes guides et anges de transmuter cette fumée grise en lumière et en amour afin que celle-ci te revienne en te guérissant et en t'apaisant.

Tu visualises ensuite une lumière rose qui entoure tout ton corps et qui te remplie complètement d'un amour inconditionnel, tu te sens aimé et protégé.

A chaque fois que tu seras triste, prends le temps de t'allonger et d'évacuer cette tristesse afin de te nettoyer énergétiquement afin de ressentir un bien être intérieur.

Lire la suite
  1714 lectures
1714 lectures

VISUALISATION POUR EVACUER LA COLERE

b2ap3_thumbnail_girl-563719_640.png

Lorsqu'une colère survient :

 

Il faut demander à l'enfant de s’asseoir calmement sur un fauteuil ou sur son lit. Lui suggérer de se mettre en tailleur s' il le souhaite et lui demander de poser ses mains sur sa poitrine.

Puis, demandez lui de respirer profondément par le nez et d'expirer par la bouche et de renouveler l'opération trois fois ( si c'est nécessaire recommencer jusqu' à temps que l'enfant retrouve son calme).

Ensuite il faut lui faire visualiser sa colère comme une grosse boule rouge qui se trouve dans son ventre.

Cette boule est très lourde et il lui faut la rendre plus légère.

Demandez à l'enfant de visualiser cette boule qui devient de plus en plus légère comme un ballon de baudruche et elle sort doucement de son ventre.

Il la prend avec ses mains, il l'entoure avec amour et lui dit merci pour cette colère et il lui dit qu'il accepte cette colère.

Ensuite demandez lui de prendre le ballon rouge avec ses deux mains et de le monter au dessus de sa tête.

Le ballon s'envole , il monte très haut dans le ciel au dessus des nuages.

Une lumière dorée tombe du ciel et entoure l'enfant, il se sent protégé, en sécurité, il se sent bien, il se sent apaisé.

Lire la suite
  1773 lectures
1773 lectures

MEDITATION POUR ENDORMIR LES ENFANTS

MEDITATION POUR AIDER LES ENFANTS A BIEN DORMIR

b2ap3_thumbnail_arbre-et-mains.jpg

 

Avant de commencer la méditation vous pouvez mettre une petite musique de relaxation pour l'enfant.

 

Lui expliquer avant de commencer que cette méditation va l'aider à se relaxer et à faire de beaux rêves.

 

Je conseille de faire allonger l'enfant dans son lit, de lui faire fermer les yeux et de lui faire prendre 3 grandes respirations ( en inspirant par le nez et en soufflant par la bouche ) afin d'entrer dans un état de relaxation.

 

Tu vas t'allonger dans ton lit et de fermer les yeux et d'écouter ce qui se passe dans ta tête et dans ton corps.

 

Alors que ressens tu ? ( attendre la réponse )

Est ce que tu es agité ? ( attendre la réponse )

Est ce que tes jambes et tes bras bougent tout seul ? ( attendre la réponse )

Est ce que tu as des pensées qui te viennent de ta journée ? ( attendre la réponse )

 

Est ce qu'il y a quelque chose dont tu voudrais me parler qui t'a perturbé aujourd'hui ?

( attendre la réponse )

 

Toujours les yeux fermés

 Maintenant tu vas imaginer tout autour de toi une belle bulle de lumière dorée qui t'entoure et te protège.

Tu vas lui demander de rester présente pendant toute la nuit afin que tu puisses faire de beaux rêves avec ton doudou.

 

Est ce que tu vois cette belle lumière ? ( attendre la réponse )

Est ce qu'elle te fait du bien ? ( attendre la réponse ).

 

Maintenant tu vas fermer les yeux et faire de beau rêves tu es protégé.

 

Lire la suite
  2453 lectures
2453 lectures

Comment accompagner vos enfants au mieux

b2ap3_thumbnail_sun-451441_1920.jpg

 

Nos enfants d'aujourd'hui sont des enfants différents de ce que nous avons pu être, ou  que nos parents ou grands parents ont été.
Nous avons l'obligation d'adapter l'éducation que nous leur apportons et nous devons être dans l'accompagnement et la bienveillance et non dans la restriction arbitraire ! ( ne fait pas si, je te demande de..., tu es trop petit, écoutes moi !, c'est moi qui détient le pouvoir et pas toi....).
Les enfants d'aujourd'hui sont des enfants beaucoup plus sensibles et ont une ouverture d'esprit et une conscience beaucoup plus large. C'est la raison pour laquelle ils sont si contestataires car lorsque l'on pose une limite, pour eux il doit toujours avoir une explication valable à leurs yeux afin de pouvoir l'appliquer ensuite.
Si vous leur notifiez des interdits en donnant des ordres vous ne faites que empirer le conflit.
L'enfant a une faculté à comprendre et assimiler les règles de vie si on l'accompagne avec respect et bienveillance et amour.
Si votre esprit est trop fermé au niveau de l'éducation c'est la porte ouverte à des conflits permanents qui risquent de s'agraver au fil du temps.
Je ne dis pas qu'il faut laisser tout faire à un enfant car pour se construire celui-ci à besoin de barrières bien définies ( ce qu'il a le droit de faire ou pas ) et des règles à respecter ( comme la politesse, le respect de l'autre, se tenir correctement, la propreté, parler doucement, bien travailler à l'école....) mais il faut lui expliquer pourquoi afin qu'il puisse comprendre.
De plus si vous n'instaurez pas ces règles de vie vous risquez de perdre la confiance qu'il a mis en vous.

 

Voici quelques exemples de comportements de nos enfants d'aujourd'hui :

 

- Ils viennent au monde aminés d'un sentiment de majesté ( petit roi !) : ce qui se traduit dans leur comportement.

 

- Ils considèrent qu'ils méritent d'être ici et ils s'étonnent de voir que les autres n'éprouvent pas la même chose.

 

- Le sentiment de valeur personnelle ne pose pas de grands problèmes chez eux. Ils diront souvent à leurs parents qui ils 
   sont !

 

- Ils éprouvent beaucoup de difficultés face à l'autorité absolue. Une autorité dénuée d'explication et / ou sans alternatives.

 

- Ils refusent absolument de se livrer à certaines choses.

 

- Les systèmes de type ritualiste qui excluent la pensée créatrice les agacent.

 

- A la maison ou à l'école, ils discernent souvent la meilleure façon de procéder ; de ce fait ils semblent être des chasseurs de systèmes et des anticonformistes.

 

- A moins de fréquenté des gens comme eux, ils paraissent antisociaux.

 

- Sur le plan social, l'école s'avère souvent extrêment éprouvante.

 

- Ils ne se plient pas à une discipline culpabilisante du genre :
" attends que ton père rentre ! "

 

- Ils ne se gênent pas pour vous faire savoir ce dont ils ont 
besoin !

 

Ma liste n'est pas exaustive mais vous pouvez peut être reconnaître les traits de caractère de vos enfants.

 

Donc chers parents, chers éducateurs je vous demande de laisser votre coeur et votre esprit s'ouvir à de nouvelles solutions pour vos enfants.
Les enfants sont notre avenir donc ils nous faut changer nos habitudes et recadrer notre réalité actuelle pour avoir ensemble une existence plus équilibrée.
Soyons la passerelle entre nos vieilles habitudes afin d'engendrer des nouvelles en terme d'éducation pour nos enfants et pour nous même.

Lire la suite
  1605 lectures
1605 lectures